14 Décembre 2016 : annoncera les nominés des SAG Awards

07 Mai 2017 : "Return To Tree Hill" de EyeCon à Wilmington

20 & 21 Mai 2017 : "Don't Mess With Chicago" de  Empire Conventions à Paris

Une alliée de LGBT

Source : Jerry Nunn - Windy City Times

Date : Octobre 2014

 
  • Salut, Sophia. Tu es sur le tournage toute la journée aujourd’hui ?
    Ouais, j’ai une petite pause pour qu’on puisse discuter.
  • Pour commencer, t’es-tu beaucoup entraînée avec la police locale pour ce rôle ?
    Nous avons beaucoup travaillé. Nous sommes arrivés à Chicago et nous avons eu toute une semaine d’entraînements avec l’Unité des Renseignements du Département de la Police de Chicago. Nous avons travaillé avec des officiers sous couverture vraiment cools dont je ne peux pas vous parler ! [rires]
    Nous avons fait un stage d’entraînements vraiment captivant et nous avons des professionnels qui sont sur le tournage avec nous tous les jours. Nous avons la police qui décortiquent tout avec nous, travaillant sur les mouvements, et parlant de situations comme par exemple s’ils entraient dans un entrepôt, où ils regarderaient et vérifieraient ? C’est vraiment important et inestimable pour nous.
    Toutes nos histoires viennent de la vraie police. Certaines sont vraiment dingues. Tous ça vient de la police avec qui nous travaillons.
  • Comment penses-tu que la seconde saison a évolué par rapport à la première ?
     Nous avons tous parlé de cette nouvelle saison. C’est une marche au dessus. La Saison 1 était super, mais cette saison est sacrément géniale ! C’est un tout autre niveau. Je pense que c’est parce que tout le monde y a mariné longtemps et que donc beaucoup de choses ne viennent pas avec une question. Vous commencez à connaître ces personnages qui sont juste en vous et qui deviennent une deuxième nature pour vous. Vous pouvez répondre d’une façon dont vous répondriez.
    Nous avons des scénaristes tellement incroyables qui ont été si intelligents qu’ils ont révélé tout doucement l’information à propos de qui sont ces personnes. Cette saison nous allons vraiment creuser pour savoir d’où viennent ces personnages, pourquoi ils agissent ainsi, et dans quelle sorte de feux ils étaient forgés … Les téléspectateurs l’aiment vraiment. Nous l’aimons vraiment parce que c’est juteux. Nous avons plus de libertés, qui précédemment étaient réservées pour la télévision câblée, dans une série d’un grand réseau qui est capable d’avoir de l’action. Je pense que nous faisons quelque chose de très spéciale.
  •  Les crossovers avec Chicago Fire c’est quelque chose de différent.
    Ouais, ça n’a jamais été fait auparavant. C’est vraiment cool.
  • Parles-nous de ton personnage dans Chicago P.D.
    Erin est une dure à cuire. Elle est très engagée envers les choses en lesquelles elle croit. Parce qu’elle vient d’un milieu très difficile et elle sait à quel point la ville est moche et comment les gens peuvent être. Elle croit en sa propre capacité pour changer les choses. C’est pourquoi elle aime son job et pourquoi elle y est si dévouée. C’est pourquoi elle croit en son lieutenant. Même s’il peut sembler contourner les règles, elle sait qu’il soutient toujours la loi. Je pense que pour elle c’est là où ses loyautés se tiennent.
  • Comment c’est de travailler avec tes collègues ?
    C’est la meilleure équipe. Tout le monde est incroyable. Nous plaisantons en disant que nous sommes des pois dans une cosse. Nous avons dit que nous pourrions même peut-être nous déguiser comme ça pour Halloween, quelqu’un sera la cosse et nous serons les pois. J’ai dit aux gars qu’ils devront porter des collants et ils ne sont pas très emballés, mais ils aiment le concept.
    Nous sommes soudés. Nous sommes très vite devenus une famille. C’est une chose si rare quand tout le monde s’aime vraiment. Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez voir tout le temps. Nous sommes une équipe qui fait tout ensemble ! Nous passons chaque moment éveillé ensemble sur le tournage, puis nous quittons le travail et nous allons dîner ensemble. Nous faisons des dîners ensemble, visitons des musés, allons à des concerts … Nous ne voulons jamais être séparés. C’est plutôt génial.
  • Quelles sont les choses dont tu as profité dans Chicago ?
    Je suis vraiment une fan d’architecture et une intello – toute l’architecture dans la ville est inspirante pour moi. Je vais sur le Boat Tour régulièrement et j’essaie d’avoir un guide différent à chaque fois afin que je puisse apprendre différentes choses à chaque fois que je le prends. Il commence à faire trop froid pour continuer d’aller dessus. J’essaie de le prendre aussi souvent que je peux. C’est vraiment une grande partie d’elle. La ville a une telle histoire et une vie. Il y a de l’art et de la musique supers qui passent ici aussi. Il y a tellement à faire dans Chicago. Nous n’avons pas beaucoup de temps pour en profiter mais nous nous rallions et essayons.
  • Je travaille pour une entreprise d’architecture alors viens nous voir.
     J’aimerais beaucoup !
  • Michael Urie [son ancien collègue dans Partners] voulait que je te dise salut après qu’il soit venu en ville ici à Chicago récemment.
     Mon amour.
  • Partners s’est arrêté trop tôt.
    Oh merci. Nous avons adoré.
  • Que penses-tu du fait que le mariage gay soit autorisé dans plus d’états cette semaine ?
     Ça a été fantastique. Si vous me suivez sur le réseau social, vous savez que j’ai tout suivi. C’est tellement idiot que nous ayons encore ces débats de nos jours, mais en fin de journée l’amour gagne toujours et l’égalité compte.
  • Tu n’étais pas à l’évènement HRC [Human Rights Campaign] Chicago récemment. Qu’est-ce qui s’est passé ?
     Je ne suis pas très sûre. Les fils ont dû se croiser. Je suis dans la liste des hôtes pour Global Citizen tous les ans. Donc j’étais à New York ce samedi là.
    Récemment, j’ai conçu un T-shirt avec Joe Fresh pour HRC. Nous avons liquidé notre édition limitée de tee-shirts en 10 heures. C’était incroyable pour moi et j’étais plus que ravie que les fans répondent présents. Beaucoup de personnes mettent leur argent où leur bouche est parce que là où vous dépensez votre argent c’est vraiment où vous votez tous les jours. Que les gens soutiennent l’égalité d’une façon si étonnante et que c’est ce qui a fait que nous devions tous téléphoner pour demander de faire plus de tee-shirts, c’était très excitant.
  • Tu as été une très grande supporter des gays avec Prop 8.
    Pour toujours.
  •  Qu’est-ce qui a commencé ça ? Beaucoup d’amis gays peut-être ?
    J’ai beaucoup d’amis gays, et dans ma famille. Je pense que c’est un argument fou à avoir dans un monde où nous voyons la famine et la guerre. Nous voyons toutes ces choses horribles dans le monde entier tous les jours, puis nous voulons séparer deux personnes qui s’aiment, engageant leurs vies, et voulant adopter des enfants qui méritent des maisons. Qu’est-ce que nous combattons ici ? Pour moi depuis que je suis enfant, je n’ai jamais vu les relations de mes parents, ma famille ou de mes amis comme étant différentes. L’amour est l’amour. C’est le message de notre tee-shirt. C’est l’un des plus grands sujets dont j’aime parler aux gens.
  • Tu viens de faire une vidéo pour Rock The Vote avec « Turn Out For What ». Ça avait l’air amusant.
    J’étais très excitée quand ils m’ont demandé d’en faire partie. Qui ne veut pas passer une journée à traîner avec Lil Jon et Lena Dunham ?
  • Tu as parlé des droits des femmes pour la vidéo. Que penses-tu de l’évolution de ce combat ?
    C’est quelque chose qui fait partie de tous les jours. Je ressens ça pour tout le concernant. Nous pouvions enregistrer la vidéo et parler de choses dont nous étions passionnés. Nous avons parlé des droits des femmes, de l’environnement, et le mariage gay. Quelques personnes voient ceci comme normal, mais pour quelqu’un qui est affecté par l’inégalité, vous êtes hyper conscients que ça arrive autour de vous. Je passe une grande partie de mon temps sur toutes mes chaînes sociales parlant aux femmes à propos de ce qu’elles ressentent et comment elles sont défiées tout le temps de façons que les hommes ne le sont pas. Je crois que ça vaut la peine de se battre. Je ressens la même chose quand je parle à mes amis homosexuels et ma famille qui veulent juste avoir les mêmes droits de l’homme que l’on me donne parce que je suis hétérosexuel. Tous ça pour moi vaut la peine de se battre.
    Je pense que c’est important de rappeler aux gens que si vous ne votez pas, alors vous n’utilisez pas votre voix. Je pense que nous sommes dans une position spéciale pour inspirer les jeunes gens à faire ça.