14 Décembre 2016 : annoncera les nominés des SAG Awards

07 Mai 2017 : "Return To Tree Hill" de EyeCon à Wilmington

20 & 21 Mai 2017 : "Don't Mess With Chicago" de  Empire Conventions à Paris

Sophia profite du jour présent

Source : health.com

Date : Août 2015

Sophia Bush est née avec une vieille âme. “J'étais une minuscule adulte,” dit-elle de son enfance à Los Angeles (sa mère et son père travaillaient tous les deux dans le monde de la photographie). “J'ai toujours voulu sauver le monde. Mes parents pensaient que c'était adorable et que je m'en lasserai — mais ça n'a pas été le cas !”

Aujourd'hui l'actrice et activiste, 33 ans, sauvent de toutes sortes de façons. Ce mois-ci [Septembre], elle est de retour pour une troisième saison en tant que Détective Erin Lindsay dans le drame de NBC Chicago P.D. En dehors des caméras, elle travaille avec des associations telles que Pencils of Promise pour aider les enfants à avoir accès à l'éducation, et I Am That Girl, qui construit des réseaux de soutien pour les filles. Et elle a récemment établi un partenariat avec I Smell Great, une ligne de beauté qui crée des parfums et qui vise la confiance féminine inspirante et qui utilise la nouvelle technologie qui "excite son petit cœur de nerd."

Elle est aussi une partisane de longue date dans l'impact que les habitudes saines peuvent avoir sur votre vie - pas juste physiquement, mais émotionnellement aussi. Autour d'une tasse de thé vert, elle se confie à Health à propos de sa routine du matin qui a eu un grand effet sur sa vie et partage comment quelqu'un peut apprendre à vivre le moment présent.

 
  • Qu'est-ce qui est différent à propos de toi aujourd'hui comparé à quand tu étais enfant ?
    Je pense que je ne fais plus confiance à chaque personne. Je sors vraiment de ma coquille. Il y a quelque chose à propos de 33. Vous savez, c'est l'une de ces années sacrées. Trente était incroyable. Et 33 s'améliore vraiment. Je me sens beaucoup plus enracinée. J'ai appris à écouter mon intuition. Mon cœur se sent toujours ouvert et je suis toujours follement amoureuse du monde, mais je comprends très rapidement comment lire l'énergie d'une personne et comment mieux protéger la mienne.
  • Comment fais-tu pour garder ton intuition forte ?
    J'arrive mieux à ralentir et à rester fidèle à ma pratique de méditation. Beaucoup d'entre nous semble être sur la même piste : Nous nous épuisons au travail et nous jouons avec notre santé physique, mais nous ne faisons pas attention à cette connexion cerveau-corps et c'est pourtant ça le point idéal. Donc je me lève à 7h30, je médite pendant 20 minutes et ensuite je vais courir pendant 3,2 km. Ça fait seulement deux semaines, et je me sens tellement différente. Et je ne suis pas une personne matinale ! Mon thème de cette année c'est “préciser et approfondir.” Moins de trucs, plus de profondeurs. Vous devez juste essayer de changer activement vos habitudes pendant une semaine : levez-vous 30 minutes plus tôt. Téléchargez l'application Headspace et méditez 10 minutes tous les jours. C'est excellent.
  • Ton personnage de Chicago P.D., Erin, est la préférée des fans parce qu'elle est dure à cuire. A-t-elle toujours été comme ça ?
    Je ne choisirai jamais un rôle qui est une personne avec qui je ne voudrais pas passer du temps. Je veux passer du temps avec une femme intéressante, à plusieurs niveaux, à multi-facettes qui n'est pas désolée à propos de sa force et de sa vulnérabilité.
  • Es-tu ce genre de personne dans la vraie vie ?
    Tout à fait. Je veux dire, je suis exubérante. Mais je saute d'avions pour le fun et j'aime piloter des voitures et je possède trois pitbulls géants. Donc je pratique pour montrer plus mon côté féminine. L'une de mes amies m'a défié : “Laisse l'homme qui te propose de mettre ton sac dans le compartiment à bagages dans l'avion mettre ton sac dans le compartiment à bagages.” J'étais genre, “Mais j'ai fait ma valise. Je peux la porter !” Elle a dit, “Là n'est pas la question.” Alors maintenant, à chaque fois qu'un gars me demande si il peut mettre mon sac en haut, je réponds, "Bien sur ! Merci." Et je savoure le fait que quelqu'un veut faire quelque chose d'agréable pour moi. C'est tout simplement être plus ouverte. Parce que dire non à quelqu'un qui vous offre son aide c'est fermer une porte.
  • Penses-tu que c'est difficile d'accepter son corps à Hollywood ?
    Je pense que c'est dur pour tout le monde. Est-ce que je pense qu'il y a historiquement eu plus de pression à Hollywood qu'ailleurs ? Oui. Est-ce que je pense qu'à cause des médias et retouches et réseaux sociaux et Instagram et Facebook et Twitter, que c'est maintenant pareil pour tout le monde ? Je pense que c'est dingue. Nous sommes si conditionnées en tant que femmes à nous détester tout le temps, mais regardez ce que nous pouvons faire.
  • Comment gardes-tu la perspective ?
    C'est moi, que ça me plaise ou non. Je ne serais jamais aussi grande que Gisele. Je n'aurais jamais une structure osseuse comme Hilary Rhoda. Je n'aurais jamais les cheveux de Penelope Cruz. Qui s'en soucie ?
  • En parlant de beauté, tu as la peau la plus magnifique.
    [Elle montre une imperfection à peine visible sur sa joue gauche.] Je rigole parce que je viens d'avoir une sortie.
  • Ça me fait penser au sketch de Amy Schumer à propos des femmes qui n'arrivent pas à accepter un compliment.
    Ouais, et elles se tuent elles-mêmes ? C'est ma vidéo préférée ! On nous a toujours dit qu'être approuvée par un homme est quelque chose pour laquelle nous devons lutter. Mais quand nous sommes approuvées par des femmes, nous rejetons le compliment, nous agissons comme si c'était stupide et nous nous insultons immédiatement. Et si nous avions accepté l'approbation venant de nos amies et l'avions laissé nous envahir ? Je parierais que les femmes ne rivaliseraient pas pour l'attention des hommes de la manière dont elles le font.
  • Tes partages sur Instagram invitent souvent à réfléchir, comme un récent post à propos de faire ce qui te fais peur parce qu'une graine a besoin de craquer pour grandir.
    C'était basé sur une citation de cette femme Cynthia Occelli. Nous avons tellement peur de changer de carrières, de mettre fin à des relations, de s'éloigner de personnes ou d'endroits — et ça c'est la croissance. Pour moi, choisir d'aller vers le craquement afin de continuer de se développer est la seule façon. La seule façon de sortir de la douleur c'est de la traverser. La douleur est l'information — ce qui est, je pense, l'une des choses les plus profondes qu'on m'ait dite. C'est littéralement un morceau d'information.
  • Quelles ont été les fissures les plus profondes qui ont changé ta vie ?
    Quand j'avais 20 ans, ma maman était très malade. Je l'ai regardé traversé la chimio, et ça m'a fissuré. Ma mère, mon tout, la femme la plus forte que je connaisse, était littéralement sur ses genoux incapable de se mettre debout, et ça m'a brisé. Perdre l'un de mes meilleurs amis il y a quelques mois [Dan Fredinburg, cadre dirigeant chez Google] m'a brisé. Il y avait des jours où j'avais l'impression que mon corps avait été mis à l'envers. J'avais l'impression que mon cœur était en dehors de mon corps et que tous ceux qui s'approchaient de moi me poignardaient. Et la chose folle est que depuis la mort de Dan, les leçons sont venues comme des camions Mack. Il n'y a pas de prochaine fois. Il n'y a aucune excuse pour attendre de faire quelque chose que vous voulez faire et changer de la façon dont vous voulez changer.
  • Quelle est ta plus grande peur ?
    Le mot 'assez' est un monstre pour moi. Je ne sais pas comment quelqu'un aurait déjà pu se sentir assez : assez brillante, assez intelligente, assez jolie, assez en bonne santé. J'ai eu tellement peur la première fois où j'ai décidé de dire, “Je suis terrifiée de ne pas être assez.” Et ce qui est venu en retour — des femmes qui s'identifient, des femmes qui sympathisent et des femmes qui éprouvent tout ça — c'était époustouflant pour moi. Nous sommes toutes dans le même bateau. Et ça aide. Une amie m'a dit, “Dis toi que c'est assez, peu importe ce que tu as fait aujourd'hui. Tu as couru pendant 3,2 km et tu n'as pas fait un entraînement en circuit ? Qui s'en soucie ? Dis toi que c'est assez.”
  • As-tu une plus petite peur ?
    J'ai irrationnellement peur des araignées. Je les tue. Toutes. Les gens sont genre, "Laisse-les vivre !" Et je suis genre, "Jamais ! Tu es entrée dans ma maison. Tu es une intrus. Sors !" [Rires]
  • Finis la phrase pour nous : Je suis la plus heureuse quand …
    Vingt de mes amis sont chez moi, nous avons un groupe génial dans ma maison et nous avons de longues conversations autour du foyer sur le patio.
  • De quelle façon arrives-tu à déstresser?
    Je n'arrive pas à croire que ça m'a pris 32 ans pour me dire que je mérite d'avoir des massages, mais un Deep Tissue [technique de massage musculaire et profonde]. Ça change la vie.

Hit List de Sophia - Orphan Black et 9 choses qui lui vendent du rêve

Compte préféré du réseau social : Le Magazine Tiny Atlas Quarterly sur Instagram. “Ils me donnent envie de voyager partout.”

Herbe avec laquelle elle aime cuisiner : “C'est une égalité entre le basilic et le thym. J'en mets dans tout.”

Livre qui vaut la peine d'être relu : “Je suis en train de relire le livre d'essais de Cheryl Strayed, Tiny Beautiful Things, pour la quatrième fois. Elle est mon héroïne.”

Série qui vaut la peine d'être regardée en boucle : “Orphan Black. Vous en avez besoin dans votre vie.”

Podcast : “Celui de Tara Brach à propos de la pleine conscience. J'ai envoyé l'épisode ‘Attend and Befriend : Healing the Fear Body’ à 20 personnes, qui m'ont toutes appelé et dit, ‘Merci du fond de mon cœur.'”

Application à laquelle elle est accro : “Meerkat, l'application de livestream. Ma colocataire et moi faisons des discussions sur Meerkat après avoir regardé Orphan Black.”

Produits de soin pour la peau : “Il y a une ligne géniale, S.W. Basics sortie de Brooklyn, et ils sont tellement propres. Parfois j'enlève mon maquillage avec leur démaquillant à l'huile et je laisse l'huile sur mon visage parce que c'est tellement hydratant.”

Chose surprenante qu'elle collectionne : “Les appareils photos vintage. J'ai grandi en travaillant avec eux dans le studio de mon père. J'aime à quoi ils ressemblent, et j'en ai partout dans ma maison.”

Une astuce de beauté naturelle : “Le miel de Neem est bon pour vos cheveux. Vous faites un masque pour cheveux de 20 minutes. Mais n'allez nulle part — c'est dégoûtant. C'est tellement gluant ! Et ensuite, conseil professionnel : vous devez mettre du shampoing dans vos cheveux avant de mouiller le miel. Parce que si vous essayez de rincer le miel, c'est un désastre.”

Scans

Voir toutes les photos

Shoot associé

Voir toutes les photos