14 Décembre 2016 : annoncera les nominés des SAG Awards

07 Mai 2017 : "Return To Tree Hill" de EyeCon à Wilmington

20 & 21 Mai 2017 : "Don't Mess With Chicago" de  Empire Conventions à Paris

Sophia Bush parle du crossover déchirant de Chicago PD/Fire et de la relation de Lindsay et Severide

Source : Vlada Gelman de tvline.com

Date : Avril 2014

Un événement majeur est sur le point d’arriver dans Chicago — et peut-être que ça va rapprocher encore plus Détective Erin Lindsay et le pompier Kelly Severide ?

Dans un événement crossover de deux soirées qui sera diffusé cette semaine, Chicago Fire (Mardi) et Chicago P.D. (Mercredi), les équipes sont appelées à l’action quand la ville est secouée par une bombe dans un hôpital. Le scénario « déchirant et beau » à des échos des événements tragiques qui ont eu lieu à Oklahoma City en 1995, dit la star Sophia Bush de P.D., dont la dure Détective Lindsay va être chamboulée.

Mais c’est Severide qui se penchera vers Lindsay quand il va traverser son propre test émotionnel, révèle l’actrice ci-dessous.

 
  • Tu as signé pour une série, et tu as deux jobs.
    [Rires] Oui. J’ai en fait trois jobs. J’ai joué Détective Lindsay dans New York Unité Spéciale aussi. J’ai eu plus d’argent que je ne m’y attendais.
  • Es-tu complètement épuisée ? J’imagine que c’est beaucoup pour ta charge de travail.
    Je suis vraiment fatiguée. [Rires] Mais c’est un bon genre de fatigue.
  • Dans le passé, tu as fait des drames de jeunesse et des comédies. Avais-tu un désir de jouer une flic ?
    J’ai toujours eu le désir de travailler dans un endroit d’action/d’aventure. Que se soit faire une série qui a vraiment un octave élevé comme celle-ci qui implique beaucoup de cascades et d’entraînements ou, je l’ai dit maintes fois, quand ils sont prêts pour une Batman féminine, je suis partante ! Ce n’est même pas une blague. C’est vraiment la vérité, mais ça entre dans l’humour qui existe sur notre plateau de tournage et avec tous nos coordinateurs. Les flics avec qui nous travaillons, ils sont de réels Batman. Ces gars sont habillés en civil dehors, travaillant dur chaque jour pour nous garder en sécurité, et nous ne sommes même pas au courant de la plupart des choses qu’ils font.
  • Qu’est-ce qui amène les deux séries ensemble pour le grand crossover ?
    L’idée était de regarder, historiquement, les choses qui se sont passées et qui ont choqué les gens et qui ont été difficiles pour nous à gérer dans notre pays, tel que le terrorisme domestique. Rembobinez la chronologie et regardez quelque chose comme Oklahoma City. Nous tous, dans notre génération, nous étions si touchés personnellement par les événements dans New York [le 11 Septembre 2001]. Qu’est-ce que ça signifie ? Et pourquoi cela arrive ? On s’attend toujours à ce que les choses se passent à la guerre, très loin, et ensuite quand elles arrivent dans votre jardin, qu’est-ce que ça signifie ? Nos patrons ont dit, « Nous voulons en parler. Et nous voulons vraiment honorer les premiers intervenants » parce que beaucoup d’entre nous connaissons ces gens maintenant. Ils ont dit, « Quand vous allez voir le plateau de tournage, ça va vous rappeler Oklahoma City. » Ça m’a donné des frissons, de la tête aux pieds et j’ai pensé, « D’accord, ceci est une chose majeure dont nous parlons ici. » Ils ont fait un travail déchirant et beau avec le scénario. C’est dur, c’est beau et c’est vraiment quelque chose.
  • Lindsay est un personnage si fort et stoïque. Est-ce que cet événement va la secouer un peu ?
    Absolument. C’est impossible de voir une dévastation à un niveau comme ça et de ne pas être rejeté un peu de votre jeu. L’une des choses que j’aime à propos de Lindsay c’est son sens Spidey. Elle a ce 6ème sens en elle parce qu’elle a grandi dans un voisinage brut et elle a eu une vie difficile. Elle est très à l’écoute des petits changements dans le comportement des gens autour d’elle, et ça informe la façon dont elle fait son travail. Mais quand vous devenez inondés par tant d’énergie et tant de trauma et tant d’anxiété, ça peut faire chuter votre capacité à sentir les choses, et Lindsay va traverser ça dans cet épisode.
  • Est-ce que l’un des personnages principaux est en danger ?
    Il y a certaines personnes en danger. Je ne sais pas quels détails je peux vous donner à propos de ça. Les scénaristes n’y vont pas de main morte dans cet épisode, je peux vous le dire.
  • Lindsay va t-elle interagir avec quelqu’un de nouveau de Fire cette fois ?
    J’ai la chance d’avoir un échange plutôt agréable avec Mills, ce qui est excitant parce que Charlie Barnett est l’un de mes humains préférés. J’ai un petit moment avec Mills et Cruz. C’est cool. Ces gars sont notre famille. De traverser tout ça avec eux et de faire nos jobs même s’ils sont très différents, côte à côte, ça peut être une expérience émotionnelle parce que je suis devenue tellement proche de tout le monde sur cette série.
  • J’espérais pour quelques scènes Lindsay/Shay. Est-ce que c’est quelque chose que nous pourrions voir avant la fin de la saison ?
    J’espère aussi, pour la simple et bonne raison que j’ai la plus grande admiration au monde pour Lauren German. A chaque fois que je passe du temps avec elle, je suis toute excitée.
  • Nous devons parler de Severide et Lindsay. Quelle était ta réaction quand tu as découvert que tu allais avoir cette histoire romantique qui relie les deux séries ? 
    J’étais excitée de le faire, parce que je ne pense pas que ça a été fait auparavant. J’ai tout simplement pensé, « Quelle idée et concept intéressant. » Question personnage, ça fonctionne vraiment. Vous entendez venant de tout le monde sur le réseau social que Lindsay est la version féminine de Severide, j’ai d’ailleurs plaisanté à propos de ça avec nos patrons. Quand ils ont eu l’idée, j’étais genre, « C’est parfait, parce qu’il n’a jamais rencontré de femme comme elle. » Ils s’accordent bien. Je pense que les fans sont vraiment satisfait avec ça.
  • Le producteur exécutif Matt Olmstead m’a dit que Lindsay va jouer une grande partie dans la vie de Severide dans le final.
    Ouais, il traverse quelque chose qui est un grand test pour lui émotionnellement. Il finit par se tourner vers Lindsay, ce qui je pense est plutôt indicatif de la relation qu’ils partagent. Ils sont tous les deux très forts et très détachés. Ils ont ces échanges, et ensuite ils arrêtent, et ensuite ils reviennent, et puis ils arrêtent. Il n’y pas de pression. Vous allez vraiment avoir un petit aperçu de la façon dont ils se soucient l’un de l’autre dans le final, et il y a une certaine connexion qui se passe dans le crossover également.
  • Il y avait des allusions entre Lindsay et Jay au début de Chicago P.D. Est-ce qu’il y a toujours du potentiel pour eux ?
    Nous y mettons un holà. Nous les voyons tous les deux commencer à explorer d’autres options parce que l’option de l’un de l’autre ne va pas voler. Mais je ne pense pas que ça signifie qu’ils se soucient moins l’un de l’autre.