14 Décembre 2016 : annoncera les nominés des SAG Awards

07 Mai 2017 : "Return To Tree Hill" de EyeCon à Wilmington

20 & 21 Mai 2017 : "Don't Mess With Chicago" de  Empire Conventions à Paris

Sophia Bush parle de Chicago P.D., botter des derrières et son nouveau travail de rêve

Source : HuffingtonPost par Denette Wilford

Date : Janvier 2014

Si vous regardez « Chicago Fire », alors vous devez déjà connaître certains des personnages de sa série sœur, « Chicago PD ». Cela peut être prenant et exigeant, la mise en équilibre d’une nouvelle série avec un autre travail, mais pour un acteur, c’est un rêve qui se réalise.

Sophia Bush, surtout connue pour son rôle de Brooke dans « One Tree Hill», joue une fille cool d’une différente sorte. Détective Lindsay est l’une des membres de l’équipe d’Intelligence du Département de la Police de Chicago — travaillant sous le Sergent Hank Voight (Jason Beghe), avec qui elle a une relation mystérieuse — et elle est une dure à cuire.

HuffPost TV Canada a discuté avec Bush, qui est sûrement le poussin le plus cool sur la planète. Elle a parlé de son nouvel amour pour Chicago (malgré son froid glacial), être capable de botter des derrières à la TV tout en équilibrant sa passion pour la justice sociale, et veut que nous tous sachons que « PD » n’est pas juste votre série de flics habituelle.

  • Alors, confession : Je ne suis pas « Chicago Fire ». Est-ce que ça aide à avoir une certaine familiarité avec cette série quand on regarde « Chicago PD » ?
    C’est intéressant. Si vous ne regardez pas « Fire », vous pouvez absolument regarder « PD » et n’avoir aucun problème à comprendre la série. Ce que je trouve intéressant en tant que fan de « Fire » c’est à quel point c’est amusant de regarder les deux parce que c’est un peu comme s’il y avait un double … c’est même plus que d’avoir un double de la série, je pense, parce que théoriquement, nous parlons de deux séries, donc vous triplez l’histoire. Il y a toutes ces choses qui se passent; nos scénaristes sont si compétents à ce qu’ils font que vous comprenez qui sont les gens quand ils arrivent de « Fire » dans notre série, même si vous ne regardez pas. Mais si vous regardez, quand ils viennent dans notre série et que nous allons dans la leur, il y a beaucoup plus de vie à ça, c’est vraiment incroyable.
  • Tes scènes dans le deuxième épisode n’était pas vraiment « de flic ». En fait, ça m’a rappelé Brooke, dans le genre émotionnel, dramatique, quand je regardais, en pensant, « Hum, où est le travail de flic ? » Mais ensuite tout arrive plus tard. C’est okay de dire que la série n’est pas vraiment une procédurale ?
    Ouais, absolument pas. Ce n’est pas une procédurale. Nous ne sommes pas une série conventionnelle sur les mauvais gars que nous attrapons. Nous sommes une série à propos d’une unité fait de personnes compliquées et à multiples facettes qui nous donnent une série à plusieurs couches à propos d’êtres humains qui sont dans des situations extrêmes. Si vous aimez les séries de flics et procédurales, il y a une chance qu’elle devienne votre préférée, parce que vous avez tous ça mais avec des histoires qui ont l’air de séries du câble. Et l’action, c’est comme si ça sortait des films.

    Et toutes ces choses que je suis en train de dire sont des choses qui ont en fait été dîtes à travers des réactions à propos de la série par certaines des critiques les plus durs que je connaisse. J’ai demandé à des personnes qui n’y vont pas de main morte de me dire ce qu’ils en pensent et je suis vraiment d’accord avec eux. Ce n’est pas juste une série à propos de ces gens qui foncent et attrapent le mauvais type ce jour-là. Il y a tant de vie intérieure et de complexité à ces personnages, pour savoir pourquoi ils sont motivés pour faire ce qu’ils font et pourquoi ils se soucient de ces choses et c’est comme s’il y avait beaucoup plus de profondeur et ça rend tout si important et tendu.

  • C’est bien parce que les gens aiment la tension. Les gens aiment être au bord de leurs sièges.
    Ouais, nous sommes une ligne à haute-tension. J’y ai pensé et notre série est un pot qui déborde tout le temps. Vous pourriez le retourner, mais nous ne le retournons pas très souvent.
  • Erin à un mystérieux passé. Et bien, il semblerait que toute l’Unité a des secrets. Est-ce que tous ça va sortir bientôt ? Est-ce que nous en apprendrons à propos de tout le monde aussitôt, ou est-ce que se sera une chose progressive ?
    C’est progressif. L’une des choses que j’apprécie vraiment à propos de notre équipe de scénaristes, de la même façon, nous n’emballons pas quelque chose à la fin d’un épisode, nous ne jetons pas toute l’information. Les choses sortent lentement et au moment où nous arrivons à l’épisode 6, Halstead (Jesse Lee Soffer), qui est le partenaire de Erin, découvre un peu la raison pour laquelle elle est si proche de Voight mais il ne sait toujours pas comment elle est arrivée là. Il sait quand elle est arrivée là-bas mais ne sait pas comment elle est arrivée là-bas. Et j’apprécie vraiment ça. Vous obtiendrez des petits bouts et tout continue de se construire.
  • En tant qu’actrice, sais-tu tout à propos de ton personnage ou as-tu quelques blancs que tu remplis ?
    C’est un équilibre. C’est une danse constante quand vous travaillez sur quelque chose. Je suis au courant de beaucoup, il y a beaucoup de choses que j’ai choisi de remplir. Récemment, j’étais en pleine conversation avec l’un des scénaristes et j’ai dit, « Celles-ci sont les choses que j’ai mis dans mon esprit pour elle, » et il m’a regardé et m’a demandé si j’avais parlé à notre showrunner [ = responsable / auteur-producteur] à propos de ça. J’ai dit non, et il dit, « Parce que ce que tu viens de me dire est exactement ce que tu vas découvrir dans le prochain épisode et c’est bizarre. » Et j’ai répondu, « Et bien, manifestement nous faisons tous quelque chose de bon ici. » Intuitivement, nous nous comprenons vraiment les uns les autres. C’est un endroit vraiment excitant où être.
  • C’est un endroit passionnant où être, vous ne pouvez pas composer l’alchimie. Vous pouvez la voir, tout le monde swingue.
    Oh, mon dieu, oui. Nous avons tellement d’alchimie, c’est fou.
  • Est-ce que les choses deviendront assez vite romantiques pour Erin ? Si c’est comme « Chicago Fire ». J’ai vu les promos. Il y a beaucoup de moments sexy qui se passent par là-bas …
    La nature humaine est de tomber amoureux, tomber dans la soif, être avide du contact physique, tout ça, vraiment. Donc je pense que ces choses existeront pour nous. Ils n’existent pas pour nous autant qu’ils existent dans « Fire ». Je ne dis pas qu’ils n’existeront pas. Nous faisons juste tellement d’action dingue en ce moment. Soyons réalistes, nous sommes un groupe de jeunes dans des situations très intenses, les émotions sont très élevées, mais en même temps, Erin n’est pas géniale quand il s’agit de laisser des personnes se rapprocher d’elle donc nous verrons comment ça l’affecte, ce que pourrait être ça vie romantique.
  • A quoi ressemble les scènes d’action et comment sont les gens de Chicago avec vous les gars courant aux alentours de leurs rues, poursuivant des mauvais gars ?
    Oh, génial. Génial.  Je suis si enchantée avec cette ville tout simplement pour cette vie riche qu’elle a, la culture alimentaire incroyable et la dichotomie de tout le bon et du mauvais d’elle. Et ensuite vous apprenez à connaître les gens qui vivent ici, qui sont tellement accueillants et si cools, et qui sont excités parce que nous sommes ici, parce que nous apportons beaucoup d’industrie et tellement d’argent dans la ville. Il y a des personnes vraiment gentilles qui se montreront et regarderont une scène et diront, « Hey, c’était vachement cool, » et « Nous sommes contents que vous soyez ici et que vous montrez Chicago aux gens. » C’est tout simplement génial d’avoir tout le monde ici ravie de notre présence.
  • Comment ça fait de tenir une arme, et la tenir d’une façon convaincante ? Parce que tu la tiens d’une façon convaincante. Certains … non.
    Je suis une tireuse d’élite depuis que j’ai 12 ans …
  • Donc c’est super alors ? [rires]
    Ouais. Pour moi, c’est le pied. Je suis une grande avocate de sécurité d’arme à feu et d’apprendre à les utiliser correctement et c’est un plaisir pour nous de montrer aux gens en gros comment c’est fait. Et de ne pas faire n’importe quoi, du genre, c’est si cool, regardez-nous. Ce n’est pas de le rendre fascinant. C’est un travail. C’est dur et c’est effrayant et c’est dangereux et c’est agréable d’avoir la chance d’être réel à propos de tout ça.
  • Je suis sûre qu’on t’a demandé un million de fois ce que ça fait de jouer une flic mais, honnêtement, Erin est tellement différente de tes rôles précédents. Comment c’était, de passer à une mauvaise fille d’un genre différent ?
    Et bien, pour moi, la façon dont je regarde à ça, sans donner des détails sur qui est Erin : j’ai déjà été dans cette position où j’ai vu un gars dans un bar agrippant une fille d’une façon inappropriée, lui a fait peur et je me suis retrouvée au milieu de ça. Et Erin est celle qui se tiendrait au milieu de ça, non pas en se montrant et en disant, « Qu’est-ce que tu penses être en train de faire ? » Elle foncerait et le cognerait au visage.  Imaginez-la de passer d’une fille qui est une querelleuse pour défendre quelqu’un qui en a besoin, à une femme qui est tactiquement formée pour désamorcer les situations qui se passent et défendre les gens qui en ont besoin dans des endroits où personne ne va les aider ? Elle ne doit pas être une telle teigne, mais tout de même elle utilise cette ligne de courage en elle et est une dure à cuire pour entretenir le bien de tous.
  • Cela doit être le rêve à jouer.
    Ouais, c’est le meilleur. Je passe tout mon temps libre sur Internet et sur les chaînes sociales travaillant sur des projets de justice sociale. Maintenant mon travail me paye pour tout mon temps au travail … de travailler en parlant de la justice sociale est tellement important, pourquoi les gens ont besoin d’aide et pourquoi devrions nous nous soucier à propos des étrangers. C’est plutôt un travail de rêve pour moi.
  • Tu utilises souvent Twitter, Facebook, et ton blog pour partager les événements mondiaux, les problèmes politiques, les choses dont tu es passionnée. Aimerais-tu faire une carrière en dehors de ça, travailler dans les politiques ?
    Vous savez, je ne sais pas encore. J’y ai pensé. En même temps, un peu comme mon personnage, je pense que j’aimerais juste gifler tout le monde pour être aussi lent et absurde donc je ne sais pas. [Rires] Je ne sais pas. Nous allons devoir attendre de voir comment se passent les années, je suppose.
  • A part tes co-stars, bien sur, qui est ta personne préférée que tu suis sur Twitter ?
    Oh mon dieu, vraiment ? Humm … Mon compte préféré que je suis sur Twitter est RYOT News. Ils informent comme des êtres humains, pas comme des journalistes, sur ce qui arrive dans le monde entier, tout le temps, mais à la fin de chaque nouvelles histoires, il y a une course d’action à prendre. Donc vous pouvez cliquer pour signer une pétition, vous pouvez cliquer et appeler un sénateur, vous pouvez faire don à une cause, donc ça rend toutes les choses folles qui se passent dans le monde moins insurmontables et les lecteurs ne se sentent pas impuissants. Et c’est la chose la plus cool parce que qui ne déprime pas en regardant les infos du soir ? Et maintenant vous pouvez dire, vous savez quoi, je n’aime pas ça et je vais faire quelque chose à ce propos. Je pense que ce que ces gens font est si étonnant et je veux les soutenir. Ceci, je pense, est le plus cool.