14 Décembre 2016 : annoncera les nominés des SAG Awards

07 Mai 2017 : "Return To Tree Hill" de EyeCon à Wilmington

20 & 21 Mai 2017 : "Don't Mess With Chicago" de  Empire Conventions à Paris

Sophia Bush abasourdit avec son style polyvalent de Hollywood !

Source : Refinery 29 - par Brenna Egan

Date : Septembre 2012

Quand Sophia Bush a avec bonté accueilli notre « 30 Under 30″ événement qui a eu lieu plus tôt cet été et a confié que c’était son « année de oui » — nous avons juste su que des choses épiques étaient en magasin pour elle. Et, brièvement après, l’ancienne star de la CW a obtenu un rôle majeur dans ce qui a l’espoir d’être une comédie a succès de la saison, Partners sur CBS. Par dessus le marché, cette femme philanthropique a fait des vagues sociales-médiatiques sérieuses pour des charités, comme Pencils Of Promise, F Cancer, et Sauvons le Golf (son compte twitter nous fait tourner la tête!).

Après avoir regarder la jeune brune évoluer depuis ces premiers jours dans OTH sur tant de fronts (de fumées saintes, l’avez-vous vu sur le tapis rouge récemment?), nous savions qu’il était temps de creuser profondément dans le psychisme de l’expert méga-doué et multi-tâche — et vêtements. Cliquez sur les liens pour nos photos exclusives de Bush dans sa maison de Hills, et devenez amis avec ce poussin pétillant, tendance, et bénévole avant que son « année de oui » ne la rende trop rapide pour l’attraper.

 
  • Parle nous de ta nouvelle série, Partners. A quoi ressemble ton personnage ?
    C’est une comédie à propos de deux meilleurs amis de longues dates, Joe et Louis, qui dirigent une affaire ensemble. Ils essayent d’équilibrer le travail, l’amour, l’amitié et le groupe dynamique. L’un est homosexuel, l’autre est droit, et les deux vivent avec d’autres significations. C’est à propos d’amis, mais vraiment 3 couples — et mon rôle en tant qu’Ali est tellement amusant à jouer! Elle conçoit des bijoux et elle est la fiancée de Joe — J’aime son énergie et son humour. Ça, et le fait qu’elle soit une vraie fille.
  • Nous avons entendu dire que les décors et costumes sont incroyables ! Quel genre d’ensembles portes-tu pour les enregistrements ? Et, nous aimerions connaître le processus de sélection de garde-robe pour Ali.
    Les décors sont tellement magnifiques que je ne sais même pas quoi faire de moi-même quand je suis dedans ! Et les vêtements sont fabuleux — notre costumier a un œil si mesuré. Je porte du Michael Kors, Gucci, Prada, Stella McCartney, et du Tom Ford — c’est vraiment un rêve qui devient réalité. Nous avons quelques installations par semaine pour que les choix puissent être spécifiques et bien édités.
  • Comment c’est de jouer devant un public ?
    C’est terrifiant et stimulant à la fois. Nous obtenons un coup de pied si immense du public chaque semaine ! Nous répétons toute la semaine — presque comme la préparation d’une pièce de théâtre — ensuite on enregistre chaque jeudi soir. C’est la folie et une transformation si rapide, mais c’est tellement amusant.
  • Qui sont les quelques acteurs que tu admires ?
    J’ai une très grande appréciation  pour les acteurs de comédies comme Jennifer Aniston, Matt LeBlanc, Sofia Vergara, Ty Burrell, et Zooey Deschanel. C’est génial de voir, de l’intérieur, comment la comédie est technique et spécifique. J’aime ça !
  • Quels genre de rôles te vois-tu jouer dans 5 ans ?
    Qui sait, espérons que dans 5 ans je jouerai toujours le personnage d’Ali !
  • Y a t-il quelque chose qui te manque à propos de One Tree Hill ?
    C’était si aigre-doux, mais tout le monde a estimé qu’il était le temps de passer à autre chose et avoir de nouvelles aventures. D’autre part, c’était tellement difficile de dire au revoir l’un à l’autre, à nos personnages, et à nos fans. Heureusement beaucoup d’entre nous reste en contact.
  • Après avoir vécu en Caroline Du Nord pendant si longtemps, nous sommes certains que tu as découvert quelques endroits supers. Veux-tu partager des secrets de la Côte Est ?
    Cape Fear Antique Center [= c’est une boutique d’antiquité] est mon magasin d’état suprême là-bas ! J’ai fait la chasse de bijou majeure d’époque dans Wilmington. Et la nourriture était hallucinante ! Deluxe et Tower 7 sont deux restaurants qui me manquent tellement !
  • Comment passes-tu tes journées quand tu ne travailles pas ?
    Récemment, j’ai tout simplement apprécié le fait d’être de retour à la maison après 10 ans. Je vais marcher avec mes chiens, dîner avec des amis et ma famille et je m’imbibe juste dans tout ça. Je me sens si chanceuse de marcher à L.A. avec les gens que j’aime tant.
  • Avec un tel programme chargé, comment trouves-tu du temps pour sortir et te détendre ?
    Je suis en train d’apprendre à mieux déléguer et voir plus de personnes en même temps par multi-tâche. Marchant avec un groupe d’amis, ou ayant tout le monde pour le dîner chez moi le soir où je suis libre, ces choses emballent un coup de poing !
  • Nous savons que tu as un très grand cœur. Parles-nous des charités dans lesquelles tu t’es impliquée et pourquoi elles comptent pour toi. Quel est ton mantra quand c’est le moment de donner en retour ?
    Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde et rappelez-vous de toujours donner avec tout votre coeur — et faites tous ça parce que vous aimez ça. Je travaille avec Pencils Of Promise, I Am That Girl, Falling Whistles, Fuck Cancer, et The Nature Conservancy — elles me donnent un tel but.
  • Tu as passé beaucoup de temps avec ces charités pendant ta pause entre les séries. Quels sont les moments dont tu rappelleras pour toujours ?
    Aller au Guatemala avec Pencils Of Promise en mai était étonnant — on a récolté $60,000 pour le cadeau d’anniversaire de mes 30 ans ! C’est l’un de mes plus fières accomplissements jusqu’à présent
  • Tu es beaucoup sur twitter ces jours-ci ! Comment le réseau social marche-t-il pour et contre toi ?
    Twitter est génial et j’aime ça — je peux discuter avec mes fans, parler à propos du monde, et partager mes passions. Mais, parfois les plus fous sortent d’un peu partout et je ne peux pas croire la façon dont les gens anonymes en ligne intimident. Mais hé, c’est bien pour ça que le bouton bloquer existe !
  • Maintenant que tu es à la maison pour de bon, tu as beaucoup décoré telle une tempête dans ton domicile ! Quels sont certains de tes magasins de décoration préférés et peux-tu nous dire tes plans futurs pour la maison ?
    Je suis obsédée avec Emmerson Troop et The Mohawk General Store. Ils ont tous les deux de très belles choses, et sont si bon pour l’inspiration de décoration. Oh, et je veux complètement transformer mon jardin! J’aimerais créer une réelle oasis de L.A., mais ça va être un travail rigoureux.
  • Quel a été ton plus grand défi avec le fait de revenir et recommencer ?
    La chose la plus difficile a été de consolider et rationaliser — je suis une telle pie, et je déteste me débarrasser de choses.
  • Tu as évidemment une vraie affinité pour l’art. Tu serais sur la lune si tu avais qui comme artiste dans ton salon ?
    Oh homme, je tuerais pour avoir une pièce de Jackson Pollock* ! Il est l’un de mes favoris absolus. Et, si je pouvais faire remplir une maison avec des meubles de Donald Judd, je m’évanouirai tout simplement !
  • Quels sont certains de tes biens les plus précieux ?
    Mes pièces d’époque — si nous parlons bijou ou de meubles danois, ces articles signifient le plus pour moi. J’aime l’énergie que leur histoire donne à chacun d’entre eux. Ils ont le vrai poids émotionnel.
  • Si tu pouvais avoir un concepteur de rêve (en vie ou décédé) qui t’habille de la tête aux orteils, qui serait-il ?
    J’aurais aimé avoir travaillé avec Yves Saint Laurent, et je mourrais pour porter du Tom Ford tout le temps! Si chic ? Et pourriez-vous imaginer avoir une tasse de café et parler de mode avec Diana Vreeland ? Je lui demanderais de modifier mon dressing avec moi, et j’essayerais juste d’absorber son génie.
  • Quels sont tes tours de beauté les plus sournois ?
    J’aime la peau propre, un oeil ou une lèvre fort(e) et des cils épais, bébé ! Ma maman m’a donné de bons tours, donc le mascara est mon meilleur ami.
  • Et, quels sont tes must en produits de beauté ?
    Je dois, dois, dois avoir le Mascara Diorshow. Je l’aime, et un bon recourbe cils !
  • Travailles-tu avec un styliste ?
    J’ai travaillé avec quelques charmantes personnes au cours des années ici et là. C’est quelque chose auquel je commence à penser plus, surtout parce que le processus est une telle source d’économie de temps ! Maintenant que je suis de retour au travail, je pourrais embaucher quelqu’un à plein temps. Ne devant pas conduire autour de L.A. et la traction de salles d’exposition serait super ! La règle à laquelle j’ai toujours essayer d’adhérer c’est de porter ce que j’aime et dans quoi je suis à l’aise.
  • Tes tenues sont souvent très bien réfléchies, parles-nous de ton processus pour t’habiller.
    La plupart du temps, j’ai un morceau sur lequel j’ai accroché, et tout commence de là. Une nouvelle veste IRO, ou peut-être une nouvelle paire de chaussures. Je coordonnerai tout autour de cet article !
  • Avez-vous un régiment que vous suivez le matin et le soir ?
    Je lave mon visage chaque soir, et porte de la crème solaire chaque jour. Je remercie l’écran total solaire pour ma peau !
  • Qu’est-ce qui sauve ta peau quand tu dois porter beaucoup de maquillage toute la journée pour jouer ?
    Utiliser un Clarisonic aide réellement. Vous devez vous assurer d’enlever tout le maquillage et vos pores !
  • Quel sont tes astuces top tendance que tu donnerais à nous, les filles qui sont accros à propos de leur style ?
    Porter ce que vous aimez et ne regardez pas la taille — toutes les marques taillent différemment de toute façon ! Et, n’oubliez pas de vous amuser avec ça.

*Jackson Pollock est un artiste peintre américain de l’expressionnisme abstrait mondialement connu.

Shoot associé

Voir toutes les photos