14 Décembre 2016 : annoncera les nominés des SAG Awards

07 Mai 2017 : "Return To Tree Hill" de EyeCon à Wilmington

20 & 21 Mai 2017 : "Don't Mess With Chicago" de  Empire Conventions à Paris

En juin, le rédacteur en chef invité de ChalkboardMag est...

Source : The Chalkboard Mag

Date : Juin 2014

Dîtes bonjour à notre Invité Rédactrice de Juin, la charmante Sophia Bush ! Préparez-vous pour un début d’été hilarant et stimulant …

L’été est magique et mûr avec le sens de la possibilité. Ce qui décrit aussi notre Invité Rédactrice de Juin, Sophia Bush, qui, avec peu de prétention et de l’énergie à l’infinie, semble garder chaque pièce dans laquelle elle entre illuminée et remuée. Nous avons vu Sophia maintes et maintes fois cette année dans toutes nos errances de Chalkboard et savions qu’elle serait une invité parfaite pour vous, nos lecteurs. Son attitude du ciel sans limite mais terre-à-terre est cent pour cent notre truc.

Bien que la plupart d’entre nous connaissent Sophia de ses années de célébrité flambante, plus récemment en tant qu’une flic mignonne dans le succès de la NBC, Chicago PD, elle nous a vraiment tapé à l’œil ces dernières années grâce à son travail engagé envers les charités que nous aimons. Pencils of Promise, I Am That Girl et Invisible Children – que nous présenterons ce mois-ci – sont des causes qui lui tiennent beaucoup à cœur. Il va y avoir beaucoup de bonnes choses Chalkboardy en ce mois de Juin comme nous rejoignons Sophia pour commencer notre été de la bonne façon !

Appréciez sa lettre de Rédactrice Invité ci-dessous et ensuite rejoignez-nous tout le mois car nous allons parler avec Sophia de ses choses préférées, ses clés pour une vie équilibrée et bien plus. Nous avons même une liste de musiques inspirée par Sophia prête pour vos oreilles. L’été arrive !

Chers lecteurs de Chalkboard,

Et bien. Je me suis réveillée ce matin pour saluer le jour avec un vrai rappel de mon humanité imparfaite. Ayant dormi moins de cinq heures avant une grosse journée de travail, au lieu d’avoir mes huit heures, il était impossible de sortir du lit sans être consciente de l’ironie de la situation. Me voilà – invité rédactrice du Chalkboard ahhhh ! – écrivant pour mon site web préféré sur la santé et le bien-être, et j’ai commencé le jour en transgressant une règle importante. Je n’ai pas dormi assez. Je suis probablement déshydratée. Et non, même pas pour une raison amusante. Ce n’était pas un pichet de margaritas épicées avec les amis qui m’a mis dans cet état, c’était un vol tardif à travers le pays pour le travail qui a rendu mes lèvres gercées et mon corps un peu gonflé. Mais vous savez quoi ? C’est bien. Ceci est la partie réelle, n’est-ce pas ?

Je deviens beaucoup plus passionnée par ma santé – bonjour le yoga ! – mais je suis loin d’avoir craqué le code. Mais qui l’a déjà fait, vraiment ? Nous aspirons tous à vivre une vie digne d’images Pinterest magnifiques, avec le style chic du marché des fermiers et des réfrigérateurs approvisionnés avec des en-cas délicieux mais nutritifs s’étendant de viandes nourries à l’herbe aux délices végétariens et sans gluten, mais nous avons tous des jours où nous terminons grincheux en jogging avec un sac entier de chips ou un pot de glace, nous tenant debout comme un flamant devant le réfrigérateur. Attendez. Il n’y a que moi qui fais une sorte de position de yoga tout en grignotant quelque chose ? Et bien … c’est ma bizarrerie vous tous. Et pour être honnête, j’aime bien ça.

Ce qui m’amène à un point. J’apprends à mieux m’accepter. La super-héroïne, dure à cuire, construisant des écoles, actrice d’une série télévisée, qui donne de supers conseils, ouais, je vais le dire, moi étant géniale ! Et j’apprends aussi à m’aimer craintive, évitant le yoga même si je sais que je devrais y aller, parfois mon tempérament colérique m’a fait partagé mes grosses erreurs, va pour un bourbon après un jus vert et, j’appuierai toujours sur le bouton off de mon réveil une fois de plus que je ne le devrais. Et pourquoi pas ? Nous sommes, après tout, la somme totale de nos parties, beautyfull [= rempli de beauté] lecteurs. Oui, beauty-FULL. Parce que ne serait-ce pas ça le but ? Sur cette route de devenir notre soi-même ambitieux contre notre soi-même pratiqué (merci pour ces merveilleux termes, Brené le Brun) nous devons nous remplir avec bonté. Santé. Vitalité. Gentillesse. C’est de là que vient la beauté. Un bien profond, rempli d’amour. Et parfois un gâteau délicieux. Nous ne pouvons pas être parfaits tout le temps. Mais avec des communautés comme celle-ci, nous pouvons de plus en plus accepter la perfection de notre humanité désordonnée. Et avec bon espoir, aimer un jour cette humanité, oui, tout le temps.

Amour,

Sophia

⇢Sophia Bush