14 Décembre 2016 : annoncera les nominés des SAG Awards

07 Mai 2017 : "Return To Tree Hill" de EyeCon à Wilmington

20 & 21 Mai 2017 : "Don't Mess With Chicago" de  Empire Conventions à Paris

Categorie : Instagram
Date : 26/07/2016
Traduction FR :

Compte tenu de la nature odieuse de la section commentaire - il y a des moments où mon âme se sent presque écrasée par le vitriol. Les mots que j’ai lu me choquent. Ils me secouent. Ils causent à proprement parlé une douleur dans ma poitrine. La nécessité que les gens ont de pousser les autres vers le bas me révolte. Mais je crois en ce que notre Première Dame a dit hier soir. Ce pays EST grand. Il n'a pas besoin de le prouver. Nous faisons des progrès. Positif, changement progressif. Tous les jours. Parfois, je perds de vue cette grandeur. Je me demande où elle est quand je suis amenée à exercer mon droit relatif au premier amendement. Quand quelqu'un a l'insensé, et franchement enfantin, besoin de dire "je ne te suis plus, salope" ou "vous êtes une déception." Eh bien, ne laissez pas la porte virtuelle pousser votre cul vers la sortie. Vous n'êtes pas d'accord avec moi, ok, mais ne tentez pas de me couvrir de honte à cause de mes passions et mes croyances. Je sais que c’est un moment difficile. Je sais que les gens sont désillusionnés. Mais REVEILLEZ-VOUS. Nous avons deux choix. L'un est une personne politique expérimentée qui a bougé son cul pour servir le peuple américain. L'autre est un sensationnaliste de télé-réalité qui est un voleur, un raciste, un alarmiste, un violeur, un agresseur, et qui travaille avec la Russie pour miner la démocratie américaine et de détruire le commerce (lisez les nouvelles d'aujourd'hui avant d'appeler cela un mensonge, ce n’en est pas un) afin qu'il puisse devenir plus riche, tandis que ceux qui souffrent, souffrent encore plus. Vous pouvez ne pas aimer ces deux options. Et ça va. Mais nous, les Américains ne pouvons pas agir comme des enfants gâtés qui jettent un accès de colère quand ils ne choisissent pas leur chemin. Vous ne pouvez pas être victime de la culture twitter, monde en constante évolution, où "nous voulons ce que nous voulons et nous le voulons maintenant et si nous ne l'obtenons pas maintenant bien alors vas te faire voir." Vous voulez changer ? Consacrez-vous à la réforme électorale. MONTREZ NOUS. Faites du bénévolat. Faites quelque chose. Arrêtez de râler et faites partie du changement. Mais pour l'instant ? Choisissez l’espoir plutôt que la haine. Faites ce qui est bon pour le pays. Et puis passer les quatres prochaines années de travail pour changer ce que vous n'aimez pas au lieu de vous cacher derrière un ordinateur et dénigrer les valeurs que vous prétendez réellement chérir. Et pour ceux qui réclament que ce graphique n’est pas réel ? Pardon. Il l’est. Je me demande pourquoi vous prétendez qu'il ne l’est pas ? Mettez le sur Google "l’effet contre-feu." Et enfin entreprenez une profonde réflexion.


Photo associée :
identifiant de la photo associée dans la galerie : 0