14 Décembre 2016 : annoncera les nominés des SAG Awards

07 Mai 2017 : "Return To Tree Hill" de EyeCon à Wilmington

20 & 21 Mai 2017 : "Don't Mess With Chicago" de  Empire Conventions à Paris

Categorie : Instagram
Date : 12/08/2014
Traduction FR :

Je me suis réveillée aujourd’hui, toujours en train de penser à Mr Williams. Pensant au sens profond et personnel de la perte qui est laissée à la suite de son absence. Pour tant d’entre nous. Et nous ne l’avons même pas connu personnellement. Nous n’avions jamais le plaisir de lui serrer sa main, de sentir l’un de ses câlins d’ours, de rire pendant un repas avec cet homme. Cet homme héroïque, brisé, généreux, courageux. Pourtant la douleur est profonde. De manière choquante, je pense pour vous ? C’est pareil pour moi. Ça semble presque irrationnel. Pourtant je me suis retrouvée en larmes plus d’une fois depuis que la nouvelle est tombée hier. Je me suis sentie blessée. Effrayée. Étrangement, presque morbidement reconnaissante pour ma vie, et petite en face de cette nouvelle insurmontable sur le moment. Cet homme m’a touché, tant d’entre nous, profondément je pense, grâce à tous ce qu’il a pu partager. Il était intrépide pour son art. Rien n’était hors limites. Pour un rire. Pour un moment déchirant d’honnêteté. Pour un portrait réel et vrai et honnête de ce que signifie être humain. Pour un coup de poing plein d’humour concernant l’humanité qui peut être idiote parfois.

Son visage, quand je me résume ce sentiment, m’a rappelé de VIVRE. De pousser un peu plus durement. De me jeter la tête la première, vraiment, follement, et délicieusement dans les choses en lesquelles je crois. Et je ne l’ai même pas connu. Ce que je sais vraiment c’est qu’il était humain. Il été brisé. Il a partagé ces luttes, honnêtement, avec les gens. Et dans cette arène il a aidé les gens à se sentir moins seuls. Ce que je sais vraiment c’ est que la dépression est un adversaire auquel vous ne pouvez pas tourner le dos. Ce que je sais vraiment c’est que vous n’êtes pas seuls.

C’est difficile d’admettre que vous tombez en morceaux, particulièrement quand tout le monde pense que vous avez ‘tout pour vous’. Mais s’il vous plaît. Soyez aussi courageux pour vos grandes mauvaises craintes que vous l’êtes pour vos passions dans ces moments de grandeur. Dites à quelqu’un que vous vous brisez. Vous découvrirez qu’ils sont brisés aussi, donc ils peuvent probablement vous aider à prendre certains de vos morceaux et à alléger votre charge. S’il vous plaît. Pensez à quel point même les étrangers se sentent blessés à la perte de la lumière de cet homme. QUELQU’UN quelque part ressent ça aussi pour VOUS. Je vous le promets. C’est okay d’être brisé. D’avoir peur. D’avoir besoin d’aide. C’est okay. C’est profondément humain. Cela arrive au meilleur d’entre nous. C’est okay. Vous comptez pour des gens à qui vous ne penseriez même pas. C’est okay.


Photo associée :
identifiant de la photo associée dans la galerie : 0